Pratiques numériques : comment réduire la consommation d’énergie ?

Pratiques numériques : comment réduire la consommation d’énergie ?

07.10.2020

L’impact environnemental des technologies du numérique correspond aujourd’hui à 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, Chaque octet transféré ou stocké représente une dépense d’énergie et ce flux de données croît sans cesse. Comment limiter notre empreinte écologique numérique ?

Limitez la consommation d’énergie
Les outils numériques sont l’une des principales sources de consommation électrique dans la maison.
• Éteignez complètement un appareil plutôt que le laisser en veille.
Pour cela, branchez vos appareils sur des multiprises munies d’un interrupteur que vous éteindrez d’un geste.
• Désactivez les fonctions dont vous ne vous servez pas (wifi, GPS, Bluetooth…) sur votre mobile
• Pensez à éteindre la box internet lorsque vous êtes absent et la nuit : une box internet consomme 6 fois plus qu’un
téléviseur et autant qu’un grand frigo**.

Surfez plus léger
• Consultez directement un site web plutôt que lancer une requête sur un moteur de recherche. Et gardez l’adresse dans vos favoris.
• Limitez le poids de vos emails en réduisant la taille des pièces jointes. Privilégiez plutôt l’envoi d’un lien vers un espace de stockage en ligne où les destinataires pourront télécharger les pièces.
• Évitez les signatures d’email en image qui pèsent inutilement dans le stockage des conversations de votre emailer et plateforme de messagerie.

Stockez en ligne le nécessaire
• Évitez la synchronisation automatique de vos appareils connectés.
• Videz régulièrement votre boîte mail, en supprimant ou archivant les anciens emails et leurs pièces jointes sur un disque dur hors ligne.
• Faites le ménage dans votre cloud où sont stockées vos photos, vidéos ou musiques. Conservez celles que vous n’utilisez pas sur un stockage hors ligne (clé usb, disque dur).

Système internet

La vidéo : le poids lourd de la consommation de données

La vidéo en ligne (streaming) ou en VoD représente 80 % des flux mondiaux de données. C’est aujourd’hui 1 % des émissions de gaz à effet de serre, c’est-à-dire l’équivalent d’un pays comme l’Espagne*. Ce flux augmente de 9 % chaque année.
• Désactivez la lecture automatique des vidéos sur les réseaux sociaux.
• Optez pour le téléchargement plutôt que le streaming.
• Réduisez la résolution de l’image (360 à 720 pouces suffisent souvent) et évitez le format haute définition (3 fois plus gourmand que le standard) ou la 4K (7 fois plus gourmand).
• Écoutez votre musique en streaming audio plutôt qu’en vidéo.

La pollution numérique, c’est quoi ?

Il s’agit de l’impact environnemental des technologies numériques qui proviennent pour 55 % de la consommation électrique nécessaire au fonctionnement d’internet (data centers, infrastructure du réseau…) et pour 45 %* de la fabrication des équipements informatiques (réseaux,
ordinateurs, écrans, smartphones, tablettes…)

Au niveau mondial, internet c’est :
• 45 millions de serveurs**
• 800 millions d’équipements réseaux
(routeurs, box...)
• 15 milliards d’objets connectés en 2018 et
46 milliards attendus en 2030