Les gestes qui sauvent !

Les gestes qui sauvent !

15.11.2021

Face à une situation d’urgence, nous pouvons rester démunis faute de savoir venir en aide à une personne accidentée ou en difficulté.
S’initier aux premiers secours permet de réagir utilement dans ces circonstances. Petit mémo des bons réflexes de premiers secours.

 

Réflexe n°1 : Sécurisez le lieu et les personnes

Commencez par sécuriser le lieu de l’événement et les personnes impliquées. Vérifiez qu’il n’existe aucun danger supplémentaire (circulation routière, incendie, risque électrique…). Si besoin, établissez un périmètre de sécurité. Si vous jugez la situation dangereuse, ne vous exposez pas vous-même : l’objectif n’est pas d’augmenter le nombre de victimes, mais bien de secourir les personnes déjà en difficulté !
 

Réflexe n°2 : Évaluez l’état de la victime

Observez la victime pour évaluer son état physique et déceler si elle est consciente ou non. Présentez-vous et parlez-lui : expliquez-lui ce qui se passe afin de la rassurer. Posez-lui des questions et donnez-lui des ordres simples (ouvrir les yeux, serrer votre main…). Contrôlez sa respiration en observant si sa cage thoracique se soulève et approchez-vous de son nez et sa bouche pour sentir son souffle pendant 10 secondes au moins. Si nécessaire, notamment si la victime est inconsciente, libérez les voies aériennes en basculant sa tête en arrière et en lui ouvrant la bouche.
 

Réflexe n°3 : Placez la victime en position latérale de sécurité

La position latérale de sécurité (PLS) est un geste de premier secours qui permet d’assurer le passage de l’air jusqu’aux poumons de la victime. Pour installer une personne en PLS, desserrez le col et la ceinture de la personne puis positionnez-la sur le côté en chien de fusil. Sa bouche doit être ouverte et tournée vers le bas pour éviter tout étouffement.
 

Réflexe n°4 : Alertez le service d’urgence

Une fois la ou les victimes sécurisées et leur état évalué, appelez les secours afin de transmettre un maximum d’information. Efforcez-vous de garder votre calme : plus vous serez capable de donner des informations précises, plus les secours seront pertinents. En attendant l’arrivée des secours, continuez à parler à la victime pour la rassurer et la maintenir consciente.


 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Questions urgentes

Lorsque vous appelez un numéro d’urgence, il vous est demandé de fournir des informations qui permettront d’intervenir efficacement :
• vos nom et numéro de téléphone,
• la nature du problème (accident, maladie…) et les risques potentiels (incendie, explosion…),
• le lieu précis de l’événement,
• le nombre de personnes concernées, l’état de chaque victime et les premières mesures prises.

La formation aux premiers secours permet d’apprendre à répondre plus efficacement à ces questions, sans paniquer ni dramatiser.
Les formations aux premiers secours sont ouvertes à tous dès l’âge de 10 ans. Dispensées par des associations agréées de sécurité civile, elles mobilisent une journée ou quelques heures en fonction des modules et doivent être reconduites régulièrement.

 

Les numéros de secours à garder en tête

18 les sapeurs-pompiers
15 le Samu
17 la police ou la gendarmerie
112 le numéro unique européen
115 le Samu social

 

En savoir plus
Les 6 gestes de base de la Croix Rouge