Que faire des crédits de CPF à l’approche de la retraite ?

Que faire des crédits de CPF à l’approche de la retraite ?

09.11.2023
Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet aux salariés de financer une formation qualifiante ou certifiante. À l’approche de la retraite, il est possible d’utiliser les droits cumulés pour justement préparer celle-ci !

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation donne droit à 24 heures de formation par an à tout salarié de plus de 16 ans et jusqu’à la retraite. Le crédit correspond à 500 € par an avec un plafond fixé à 5 000 €.

Quand peut-on utiliser le CPF ?

Le CPF peut être utilisé au cours de la vie active uniquement pour accompagner un projet professionnel d’acquisition de compétences ou d’adaptation au marché du travail.

À la retraite : 2 possibilités
• Si la retraite est prise sans décote (c’est-à-dire après 65 ans) et à taux plein (155 annuités ou trimestres), le salarié ne peut plus accéder à son compte. Il faut donc anticiper l’utilisation des crédits en amont.
• Si le salarié a obtenu sa retraite avec une décote (taux inférieur à 50 % à la Sécurité sociale) et qu’il envisage de reprendre une activité professionnelle dans le cadre du Cumul Emploi Retraite, alors il peut mobiliser ses droits à la formation et acquérir de nouveaux droits.

Quelles formations possibles à la retraite ?

Les crédits peuvent être mobilisés pour les formations à la préparation à la retraite, bien sûr ! Mais aussi à l’acquisition du permis B, d’une langue, de  compétences numériques ou pour se former à la cuisine, au jardinage, au yoga, si c’est votre passion.

En savoir + : moncompteformation.gouv.fr

 

-----------------------------
Arnaques au CPF

Attention aux nombreux démarchages par téléphone ou email pour des offres de formations factices ou frauduleuses.
Ne communiquez jamais votre identité ni vos numéros d’accès à votre CPF même si votre interlocuteur semble les connaître.