Allergies : des risques accrus à l'approche des fêtes

Allergies : des risques accrus à l'approche des fêtes

20.12.2017


Il n'y a pas qu'au printemps que les allergies ont la vie dure. La période des fêtes présente également de nombreux risques d'allergies !

Le syndrome allergique du sapin de Noël

Chaque année, à l'approche des fêtes de fin d'année, vous vous vous mettez à éternuer sans comprendre pourquoi ? Vous êtes peut-être allergique à votre sapin de Noël ! Des chercheurs ont constaté qu'avec la chaleur, de minuscules champignons et moisissures se développent sur votre sapin, ce qui peut engendrer des irritations et allergies semblables au rhume des foins et appelé syndrome « du sapin de Noël ». Les enfants asthmatiques y sont d'ailleurs tout particulièrement vulnérables.

Comment diminuer les risques ? Il est conseillé de laver votre sapin au jet d'eau et de le laisser sécher à l'extérieur avant de l'installer chez vous, ce qui permettra d'éliminer les moisissures. Évitez également de garder votre sapin chez vous plus d'une semaine.


Les allergies alimentaires à Noël

Avec les fêtes, on consomme de nombreux aliments qui peuvent faire des ravages chez les allergiques. Attention à bien vous renseigner sur les allergies de vos invités, notamment :

  • Les crustacés et les escargots

  • Dans les bûches et les gâteaux : présence de lait, de chocolat, d'oeuf, et fruits à coque qui peuvent être allergènes,

  • Les épices...